Trail des Lucioles

 

Des conditions hivernales (froid et neige) attendent nos verts et noirs du côté du trail des Lucioles à Riotord. Un trail semi nocturne au programme pour nos coureurs. Départ à 16h pour le 30km (1126D+), 16h45 pour le 15km (420D+) .

Une nouvelle fois, l’organisation a su proposé un bel évènement où la convivialité était maitresse. Bravo aux Sportifs du Haut Velay pour leur belle course où tout est mis en place pour faire plaisir aux coureurs.

Niveau sportifs, Sept Usnois et trois Usnoises prennent le départ du 30km et trois Usnois et une Usnoise s’élanceront sur le 15km.

Samedi 3 Février 2018.

Après une faible présence de la part des Ussonnais pour la nuit blanche du Pilat (trois représentants pour cette course), l’Usson Sport Nature retrouve les chemins des trails chronométrés en nombre en ce premier samedi de Février.

A noter également la belle performance du Coach Tony lors du cross des Pompiers. 7k600, en 28minutes et 26sec. Il termine Champion de la Loire en V1. BRAVO COACH !!!!

DSC_0653
DSC_0653
DSC_0657
DSC_0657
Paroles de coureurs / coureuses

A chaque trail, une présentation d’un coureur et d’une coureuse du groupe qui racontera sa course.

* Peux-tu te présenter ?

Valérie, 37 ans, mariée, 2 enfants

(Chloé 10 ans et Martin 7 ans),

Responsable qualité et conseillère

en séjour à l'office de tourisme Loire Forez.

J'habite à Aboën. Selon les périodes,

les objectifs, les disponibilités -

et la motivation - je sors 2 à 3 fois/semaine.

 

Jean-Luc, 36 ans, en couple, sans enfant.

Menuisier -Charpentier à mon compte. J'habite à Valprivas.  Je fais 2 à 3 sorties par semaine.

* Comment es-tu venue à la course à pied ?

Depuis l'age de 17 ans, je "trottine" : ça permet de se dépenser, se défouler et de déstresser facilement sans trop de contraintes -on arrive du boulot, on prend ses baskets et on laisse les soucis pour une à 2 heures!

 Je me suis mis à la course à pied pour compenser le manque quand je me suis arrêté de fumer il y a 15 ans.

* Pourquoi es-tu venue au club d’Usson ? Et qu’est-ce qui te plait dans ce club ?

J'ai connu le club grâce à Julie Gay, mon (ancienne) collègue de boulot et puis, j'ai rencontré Nathalie et Tony sur le Raid "le Défi du haut-Forez" à St Jean Soleymieux. J'ai voulu essayer et j'ai tout de suite accroché : une ambiance conviviale, de la bonne humeur, de l'entraide et de l'intérêt pour chacun, de la

compétition saine qui permet de progresser, de la bienveillance...bref, un bel esprit, un bon groupe que j'ai plaisir à retrouver chaque semaine! ... Sans oublier mes 2 acolytes et voisins, Christophe et Alain, avec qui l'on co-voiture !!

Je saturai au niveau de ma façon de courir et j'ai trouvé un flyer présentant ce nouveau club. J'ai tout de suite accroché. Ce qui me plait c’est d’avoir un entrainement régulier et structuré. L’ambiance est bonne et nous sommes surtout une grande bande de bringueurs. Chaque semaine j'ai hâte d'aller retrouver les copains.

* Quel est ou quels sont tes parcours préférés ?

J'aime beaucoup partir de la maison et monter du côté de St Nizier de Fornas par Moulin Vincent puis Mizériecq et la colonie du Clos sur St Hilaire puis redescendre par Guéret-Blanc et Rozier.

Ma préférence va vers les singles en forêt avec beaucoup de dénivelé positif. J'aime découvrir de nouveaux chemins.

* Ton meilleur souvenir en course à pied

J'ai vraiment aimé le trail de l'Aubrac à Nasbinals avec l'USN en juin 2017 : de superbes paysages, un temps magnifique, une première pour moi sur un 30 km (avec Jean-Paul Mavet qui donnait la cadence) et une ambiance excellente!!

​Ma première participation au 24km de Tiranges en 2007. Du technique et une super ambiance.

*As-tu des objectifs cette saison ?

Oui... j'espère être à la hauteur et pouvoir boucler le 49km du trail de St Jacques le 9 juin prochain, un vrai défi!!

​L’objectif principal est la Sky Race de Montgenèvre au mois de Juillet (63km, 4500m+). Mais pour cela il va falloir franchir des étapes, notamment les 50km du Trail des Piqueurs et pourquoi pas les 50km du TechniTrail de Tiranges.

* Ce weekend tu as participé au trail des Lucioles, peux-tu nous raconter ce que tu as vécu ?

J'ai participé au Trail des Lucioles pour plusieurs raisons : pour l'association "Petite traversée pour Maé", pour s'entrainer sur un 30 km (après l'expérience douloureuse du Trail Gargomançois) et un petit challenge avec Agnès, une amie de Luriecq.
Une belle expérience, mais un trail difficile avec de la neige sur la quasi totalité du parcours et donc une recherche constante de stabilité ; il fallait rester concentrée. Une bonne organisation, un parcours très bien balisé, des bénévoles avec le sourire et un repas d'après course partagé avec les copains de l'USN pour clore la journée!!

​Je suis allé aux Lucioles sans aucune ambition en ayant pas retrouvé mon pic de forme que j’avais à l’automne et en débutant la course en pleine digestion. Un départ catastrophique avec un gros coup de chaud dans la première côte où les gants et bonnets ont volé dans la première côte. Au bout de 5km, la digestion a pris fin, les jambes se sont réveillées et la magie du trail a opéré. Je me suis senti pousser des ailes et j’ai rattrapé les copains du club.

Un balisage parfait et un tracé au top. Les organisateurs ont fait un bon boulot en alternant grands chemins et mono-trace entre les sapins. Et comme l’an dernier, l’ambiance à l’arrivée avec douche chaude, buvette et repas chaud, était au top, ce qui nous a conduit à faire la fermeture ;-)

C’était pour moi la troisième participation à cette course, et je reviendrai aussi souvent que possible car le facteur neige laisse place à une grande part d’inconnu chaque année. En trois ans les conditions ont toujours été différentes, ce qui fait son charme à cette course.

* Comment es-tu chausser ?

J'ai fait l'erreur de vouloir en essayer d'autres mais j'en reviens toujours aux Brooks Adrénaline ASR.

​Brooks Caldera 2017.

* Où te verrons-nous prochainement ?

Rien de prévu... peut être le trail de Rochebaron ou le trail des écoliers à Champdieu...

​Sur le trail beauzacois pour la première édition. Un trail voisin.